Forum RP Amour Sucré Sweet Love Highschool

Bienvenue à Sweet Love HightSchool, forum RPG manga inspiré du jeu Amour Sucré. Incarnez un personnage du jeu ou créez un rôle inédit et vivez une histoire unique.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les joies des cours de rattrapage [PV Maelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artiste
Localisation : Quelque part... Je crois...
Messages : 977
Date d'inscription : 06/05/2014

Feuille de personnage
Prénom: Haku Ketsueki
Âge: 16 ans
Statut: Elève (et assassin)
avatar
Artiste
Haku Ketsueki
MessageSujet: Les joies des cours de rattrapage [PV Maelle]   Sam 14 Juin - 11:11


" Elle avait dit qu'elle serait toujours là... Elle avait promis... Elle avait faillit à sa promesse à cause de moi... Maintenant, elle avait disparue..."

Je battis plusieurs fois des paupières, le regard vide. Le prof me regarda l'air désespéré.

- Tu n'écoutes pas, hein ?

Bah en même temps, j'y comprenais pas grand chose à son cours pourrie. Il expliquait tellement mal... Déjà que les autres avaient du mal à comprendre alors moi, c'était la galère. Ce prof était une catastrophe... et moi aussi d'ailleurs.

--------------------------

Deux heures après...

- Vous restez ce soir pour rattraper vos cours...

Une grosse gifle... Punaise ! Il blague là ?! Ca fait un an que j'étudie non stop, ce rythme infernal va me tuer à la longue. Je lâchais un long soupir, désespéré.
" Moi aussi j'en ai marre... " avoua la voix.
Pour une fois que j'étais d'accord avec cette foutue voix... Le prof arriva avec son tas de feuilles quotidien.

- Bon, allez, tu me fais ça pour demain. Tu ne sors pas d'ici tant que ce n'est pas terminé, d'accord ?

Enfer et damnation... Quand le prof sortit de la classe, je regardais le tas de feuilles. Combien d'exercice ? Au moins une bonne centaine... Et combien de feuilles ? Je dirais au moins 50 avec des exercices incompréhensibles... J'allais mourir ici un jour ou l'autre à force...
" Bah crève alors, moi aussi j'en ai marre... " grommela la voix.
Elle a pas tord... J'attrapais des feuilles et un stylo et commençais à travailler en silence à contre-coeur. Je ne comprenait pratiquement rien... J'étais idiot.
" Incapable..." lâcha la voix.
Je soupirais à nouveau, continuant de travailler.
/div>

_________________
❝Mensonge...❞
L'homme est stupide, pourtant, je continue à croire en lui. C'est aussi bête, non ? Non, moi je ne suis pas comme eux, les monstres ne sont pas humains. Je suis juste une fausse imitation, un mensonge
Fais attention à toi, et ne me croise jamais.


Dernière édition par Haku Ketsueki le Dim 15 Juin - 6:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geek
Localisation : Le plus souvent sur pluton
Messages : 14
Date d'inscription : 09/06/2014

Feuille de personnage
Prénom: Maëlle
Âge: 15 ans
Statut: Célibataire libre comme l'air
avatar
Geek
Maëlle Hagenson
MessageSujet: Re: Les joies des cours de rattrapage [PV Maelle]   Sam 14 Juin - 20:29


Les joies des cours de rattrapage! 
dreaming murderer & careless genius


Ah, l'italien. Bon Dieu ce que tu t'en voulais d'avoir pris cette langue. Tu l'adorais, vraiment. Mais ce que tu détestais la professeur! Quand elle ne se plaignait pas des mauvaises notes de ta classe, elle vous traitait tous de sauvages, de singes, ce que tu détestais de tout ton cœur. Un jour même Tu t'étais décidée à défendre ta classe en lui disant que ça ne se faisait pas, que ce genre de choses pouvaient gravement atteindre les élèves manipulables, ce genre de choses. Tu t'étais fait exclure mais tu en étais assez fière! Au moins, tu ne passeras pas pour quelqu'un de soumis. C'était une première pour toi de répondre à un professeur: tu es d'habitude trop réservée pour même discuter un peu avec ne serait-ce qu'un des élèves de ta classe; tu as trop peur de devenir assez proche pour agir plus librement et ainsi te faire détester à cause de ton tempérament impulsif. Ainsi, te voilà en train de passer le temps en Italien en parcourant différents forum depuis ton téléphone portable, discrètement caché dans ta trousse. Tu croyais que cette connasse de prof ne pourrait pas d'avoir; mais il faut croire qu'elle vérifiait même les élèves du fond, quand bien même ceux de devant pourraient faire le bordel total. Quelle fut sa colère quand elle découvrit que son ancienne élève modèle - tu avais abandonné le travail en italien depuis un bon bout de temps - était en train de faire quelque chose d'interdit! Mais elle ne t'épargnas pas, le coup de l'avocat du diable l'ayant trop secouée pour cela, et hurla de sa voix de vieille « Collée ce soir! », auquel tu répondis avec une grimace ennuyée. Rah, pas ce soir! Tu étais occupée; un de tes meilleurs amis - via internet - venait d'avoir sa copie de Jojo's Bizarre Adventures All Star Battle; tu te devais de le massacrer en multijoueur en ligne! Bon sang... Bon, de toute façon, tu as toute la nuit pour ça. Mais gaspiller une heure pour ça... 

Quelques heures plus tard, te voilà en colle.  Tu te serais bien mise à râler et à t'affaler sur ta table, une des surveillantes t'en avait interdit - elles commençaient à te connaître, ces fourbes –. Du coup tu brouillonnais des idées de personnage, et tu réfléchissais à des répercussions, des traumatismes, des techniques de tortures en tout genre... Tu en avais vu d'assez intéressantes récemment et cela te faisait beaucoup réfléchir. De très normales occupations pour une gamine de quinze ans! N'est-ce pas? Enfin, pour une auteure en herbe, surtout. Rien que de penser à tout cela augmentait ton rythme cardiaque, te faisais frémir et tu rougissais presque. Idiote, huh? Et pourtant, la psychologie et les meurtres, c'est bien une de tes passions, et tu n'en as même pas honte! Tu aurais bien lu quelques articles sur quelques maladies mentales; mais sur le coup, tu avais un peu peur de sortir ton téléphone en classe... Réaction rationnelle, non? Surtout que tu étais au premier rang, la surveillante te voyait trop bien. Au bout d'un temps, cette ordure de pionne remarqua que tu t'amusais un peu trop et décida, pour te punir de t'amuser en retenue, de te forcer à monter en cours de rattrapage pour aider les autres, connaissant toi et tes "bonnes notes". Entre guillemets puisque tu n'avais que la moyenne, trop flemmarde pour travailler chez toi. 

Ainsi, tu montas lentement les escaliers, non sans grogner. Tu n'avais juste pas envie de te faire chier à aider des incapables ayant mal à calculer 2+2, mais alors vraiment pas. Tu devrais vraiment, vraiment arrêter de faire la gamine des fois. Tu atteignis rapidement la salle consacrée aux cours particuliers, et d'un seul coup, la certaine confiance que tu avais eue devant la surveillante disparu. Ton cœur se lit à battre plus fort et tes mains se mirent à trembler lentement. Tu n'avais pas le culot de te ramener en classe comme ça... Au collège, tu étais accidentellement entrée dans la mauvaise classe et ce fut la honte de ta vie, aujourd'hui encore, tu as envie de pleurer quand tu as vu tout le monde rigoler de toi. Ah, tu es vraiment trop émotive, Maëlle. Après quelques minutes de réflexions, tu regardas à nouveau le numéro de la salle. 104... C'était bien le numéro que la grognasse t'avait indiqué. Et si tu avais mal entendu? C'était peut-être 114 ... Non non, tu n'étais pas sourde à ce point là. Hésitante,  tu entras dans la classe timidement. « B-Bonjour... » tu murmuras maladroitement. « J-Je m'appelle Maëlle Hagenson et, euh, on m'a envoyé pour aider les gens ici... » tu continua, te courbant à la japonaise pour t'excuser. « Ah? Bon eh bien, va aider Haku Ketsueki. C'est le blondinet là bas. » et le professeur pointa du doigt un blondinet assis dans un coin. Tu t'y précipitais avec un « Merci! »

Et tu vins gentiment t'assoir à la place vide à côté du dénommé Haku, tes mains moites à cause du stressé. Il n'avait pas vraiment l'air social... Allait-il lui en vouloir parce que tu s'incrustais? Probablement... Mais bon, elle ne pouvait pas refuser les ordres qu'on lui avait donné. « B-Bonjour... » tu chuchotas à ton camarde. « Je m'appelle Maëlle et, on m'a dit de venir t'aider. Alors, euh, t'as besoin d'aide? » tu demandas maladroitement. Ouais c'est, une très bonne manière d'attaquer les choses. Tu n'as pas vraiment de tact et tu le sais, sauf que voilà, toi et le tact... Ça fait deux.

_________________
she said she ate lies but i think the lies ate her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artiste
Localisation : Quelque part... Je crois...
Messages : 977
Date d'inscription : 06/05/2014

Feuille de personnage
Prénom: Haku Ketsueki
Âge: 16 ans
Statut: Elève (et assassin)
avatar
Artiste
Haku Ketsueki
MessageSujet: Re: Les joies des cours de rattrapage [PV Maelle]   Dim 15 Juin - 7:27


La porte s'ouvrit et une fille apparut derrière. Elle entra, paraissant un peu intimidé sur le coup.

« B-Bonjour... »

Elle avait parlé de manière maladroite. Pas de doute, elle était intimidée. En même temps, vu les tronches de racailles qu'avaient certains... Bien évidemment, j'étais dans le lot, surement. Bah... J'étais comme même pas comme ses imbéciles... Du moins, pas à tout à fait. J'étais pire qu'eux.

« J-Je m'appelle Maëlle Hagenson et, euh, on m'a envoyé pour aider les gens ici... »

Maelle Hagenson... Elle devait être une bonne élève pour arriver là. Pas de bol, c'était elle qu'on avait désignée pour ce travail pourrie. Tout ça pour que le prof puisse partir ou aller flâner. L'exploitation de mineurs, c'était pas punis par la loi ? Cette pensée me fit penser à l'Enfer Blanc. Je chassais les images qui me venaient en secouant vivement la tête.
La jeune fille s'inclina à la japonaise. Une autre japonaise ? Non... Elle n'était pas comme Akira... Ce n'était pas une japonaise, elle n'avait pas l'accent.

« Ah? Bon eh bien, va aider Haku Ketsueki. C'est le blondinet là bas. »


M'aider ? Quoi ?! Pourquoi moi ?! C'est quoi cet tendance sadique ! Ils n'en ont pas marre de me rabaisser en envoyant des surdoués m'aider. Je n'ai pas besoin d'aide ! Je n'ai besoin de l'aide de personne ! Et puis, qu'est ce qu'il a à me traiter de blondinet l'autre ? Déjà, c'est une teinture. Je suis pas blond à l'origine, je suis roux, alors blondinet... J'vais le tuer ce prof...! J'en ai marre qu'on m'appelle blondinet !

« Merci! »

Oh non... Elle alla s'asseoir sur la place libre à côté de moi. C'est pas vrai... Je nage en plein cauchemar... Le mieux c'est que c'est une fille qui m'aide.
" Bah, tu devrais t'estimer heureux... " intervint la voix.
Pourquoi ça ? Les filles c'est bavard, et puis, elles sont toujours trop curieuses...
" Bah oui mais..."
Oh tais toi !

« B-Bonjour... »

Oui c'est ça... Bonjour... Elle est pas obligée de chuchoter... Le prof est sourd comme un pot et les autres hurlent presque là.

- Bonjour...

Puis, elle enchaîna :

« Je m'appelle Maëlle et, on m'a dit de venir t'aider. Alors, euh, t'as besoin d'aide? »

Besoin d'aide... Je regardais le prof qui venais de sortir de la salle. Qu'est ce que je disais ? Ce vieux fainéant fait de l'exploitation. Pauvre fille... Voilà donc la fameuse Maelle Hagenson livrée à elle-même face aux racailles, aux cancres et un tueur en série. Faut avouer qu'elle n'a pas de chance...
Je levais enfin de nez de ma feuille.

- T'es pas obligée de travailler à la place de ce prof' fainéant, tu sais ? Et puis, je n'ai pas besoin d'aide.

Enfin... Si, j'avais besoin d'aide... Mais je ne voulais pas. C'était comme ça. Je ne voulais pas d'aide, un point, c'est tout. Je détestais qu'on m'aide, ça me faisait juste pitié. Sérieux, depuis quand on aide les tueurs en série ? Je soupirais.

- Et si jamais tu veux vraiment m'aider, rappelle toi alors que tu risques de ne plus jamais sortir de cette salle sur tes deux jambes.

Etait-ce une remarque ironique ? Ou un avertissement ? Un avertissement plus, je dirais. J'étais vraiment de très mauvais poil... Avec tout les trucs que j'avais enchaîné aujourd'hui... D'abord, j'avais eu le droit à être au milieu d'une baston en arrivant dans la cour, puis, j'avais été engueulé par un prof, une fille m'avait bombardée de questions en première heure, on m'avait tiré jusqu'en salle de sport de force et m'avait fait passer sous la douche tout habillé, le midi on m'avait volé mes affaires et je n'avais pas mangé - mais ça je m'en fichais puisque je ne ne mangeais presque jamais-... Tout ça terminé en beauté par ce cours de rattrapage...
J'en profitais pour détailler ma voisine. Elle était plutôt jolie... Enfin, je trouvais tout le monde plus ou moins beau... J'étais plutôt inculte sur ce sujet. Non, j'étais un idi*t, c'était plus pour ça. Elle avait de beaux yeux bleus tirant légèrement sur un mauve assez pâle. Elle avait aussi une courte chevelure blonde qui paraissait plutôt soignée, qui s'accordait plutôt bien avec sa peau pâle. Elle avait quelques taches de rousseurs, comme moi, mais, moi, j'avais masqué les miennes avec un espèce de produit. Elle était habillée de manière assez originale, un peu qui si elle s'était cosplayé... Enfin... C'était une fille normale dans l'ensemble visiblement...
/div>

_________________
❝Mensonge...❞
L'homme est stupide, pourtant, je continue à croire en lui. C'est aussi bête, non ? Non, moi je ne suis pas comme eux, les monstres ne sont pas humains. Je suis juste une fausse imitation, un mensonge
Fais attention à toi, et ne me croise jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les joies des cours de rattrapage [PV Maelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les joies des cours de rattrapage [PV Maelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RP Amour Sucré Sweet Love Highschool :: Sweet School :: 1er étage :: Salle de classe-